Rossignol et le cross canal

ROSSIGNOL

Ces dernières années, Rossignol a déployé une refonte de sa stratégie marketing, en agissant sur de nombreux paramètres: segmentation, offre et positionnement produit, distribution, services associés, etc… Je m’intéresse ici à sa vision du cross canal.

Par cross canal, il faut comprendre qu’il s’agit non seulement de mettre en place des interactions entre les différents canaux de distribution, mais surtout de replacer le client en position centrale. Ces canaux sont ainsi complémentaires et le client navigue de l’un à l’autre au gré de ses envies et du contexte. Quand cela est bien fait (et qui plus est quand cela s’appuie sur une marque fortement appréciée comme Rossignol), il en découle une expérience client bien plus riche, la fidélisation est découplée.

Rossignol a mis en place de nombreux outils: un nouveau site e-commerce qui propose l’ensemble du catalogue de la marque en affichant clairement la segmentation du catalogue, des applications mobiles à destination des utilisateurs, un Club Rossignol qui permet de gagner des points avec les achats, ou encore des relations renforcées avec ses distributeurs.

Je voudrais insister sur ce dernier aspect. L’idée de Rossignol était simple et pourtant terriblement efficace et complexe à mettre en place: proposer la livraison gratuite des commandes en-ligne via son réseau de détaillants indépendants. De part mon expérience dans le retail, et les nombreux échanges que j’ai pu avoir avec des détaillants et des fournisseurs, j’ai pu constater la défiance de la plupart des responsables de magasins à l’égard d’internet.  Rossignol a donc réalisé un véritable tour de force, et l’ensemble des acteurs a bien conscience que tous sont gagnants! Le client a à sa disposition tout un panel de modes d’achat, il vit l’expérience Rossignol comme il l’entend (sans les interminables queues à La Poste) et découvre de nouveaux produits et conseils en boutique, Rossignol enrichit sa relation clientèle et optimise ses ventes, les distributeurs captent des flux supplémentaires de clients et en jouant bien le jeu bénéficient de ventes additionnelles. Pour enfoncer le clou, Rossignol propose même des incitations à l’utilisation de ce mode de livraison, sous forme de bons d’achat.

Je pense que c’est l’exemple parfait de ce vers quoi nous allons, avec des stratégies encore plus poussée pour faciliter la vie des clients. Je parlerai des autres aspects de la stratégie de Rossignol dans des posts futurs.

Et de votre côté, avez-vous fait l’expérience de ce mode de livraison?

Laisser un commentaire